Etes-vous prêt pour la sortie de Last of Us 2 ?

Ils sont bien nombreux ces passionnés de jeux vidéo qui attendent avec impatience la sortie prochaine de Last of us II. Trois ans après l’annonce officielle de la sortie de cette nouvelle version du jeu « Last of us », les choses devaient se concrétiser dès le 29 mai 2020 mais c’était avant l’apparition du Covid-19 et de la pandémie, qui n’est pas sans rappeler le jeu d’ailleurs…

Là où tout a commencé

C’est en 2014 que la compagnie américaine spécialisée dans l’industrie vidéoludique, Sony Interactive Entertainment, met sur le marché le jeu vidéo « Last of us ». Une idée conçue par le développeur Naughty Dog, une structure de développement de jeu vidéo, dirigée par Halley GROSS et Neil DRUCKMANN, Vice-Président de Naughty Dog. Le projet est ambitieux et surtout attractif. Sony Interactive Entertainment s’engage et c’est le début d’une aventure des plus passionnantes qui dure depuis maintenant 6 ans. Dès sa sortie, le jeu rencontre un succès phénoménal.

Pour l’opus 2, comment Naughty Dog pourra-t-il rendre les aventures d’Ellie et Joël tout aussi palpitantes que dans la première version ? Les irréductibles du jeu en bavent déjà. Pour Neil DRUCKMANN et ses associés, le défi est immense. Anthony NEWMAN, l’un des responsables de l’entreprise, publiant récemment sur son compte twitter : « The Last of Us Part II redéfinira la notion de jeu triple A en 2020. » Voilà qui est dit !

Une aventure remuante

Pour ceux qui n’ont pas vraiment (ou pas du tout) eu l’occasion d’expérimenter la première version du jeu « Last of Us », le succès inédit du jeu pourrait s’expliquer difficilement. En réalité, si le projet a réussi à conquérir le monde des jeux vidéo en un temps record, c’est surtout du fait de l’originalité de sa trame.

Après un voyage périlleux qui aura duré cinq longues années à travers une Amérique ravagée par une pandémie causé par les spores du champignon Cordyceps Sinensis, Ellie et Joël finissent par trouver refuge à Jackson, une localité située dans l’État du Wyoming, dans l’ouest des USA. Là, ils intègrent une communauté de survivants qui tend progressivement à recréer un cadre de vie normal, suite au choc causé par la pandémie qui vient de sévir.

Avec le temps, un certain équilibre commence à paraître et ceux qui ont eu la chance d’échapper aux affres du fléau renouent avec la paix et la stabilité, bien qu’autour d’eux subsiste la menace permanente des infectés et des quelques survivants désespérés qui ont du mal à sortir de leur cauchemar. Pour Ellie et Joël, il faut faire preuve de résilience morale.

Tout semble avancer pour le mieux, lorsqu’un événement violent et inattendu survient pour interrompre brusquement ce début de paix retrouvée. Dans l’esprit d’Ellie, la situation est inacceptable. Elle entreprend alors de se mettre à la poursuite des auteurs de cette déconvenue, qui pour elle n’est rien d’autre qu’une énième injustice de trop.

Cependant, cet acharnement qu’elle met à détruire les responsables de cette tragédie ne l’épargne pas elle-même. Elle se retrouve finalement à souffrir des répercussions physiques et émotionnelles de ses actes.

Des fans de plus en plus impatients

Que nous réserve alors la fureur d’Ellie dans Last of Us II ? Parviendra-t-elle à bout de ses ennemis ? Comment se redéfinira la vie d’Ellie et des siens au terme de ce combat délirant ? Il faudra attendre encore deux mois pour savoir ce que Naughty dog et ses ingénieurs préparent.

Déjà, ceux qui croient avoir percé le secret des dieux évoquent une version passionnante, peut-être encore plus que la première sortie en 2014, qui sortira exclusivement sur Playstation 4. Depuis, le bijou cher à Neil DRUCKMANN et ses associés a remporté de nombreuses distinctions parmi les plus importantes de sa catégorie.

Les attentes sont donc énormes et tout semble indiquer que dès la sortie prochaine, ils seront très nombreux à se bousculer pour être les premiers à découvrir le trésor sacré.

Tu veux critiquer ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *